Tubage de cheminée 91 Essonne

Avant d’installer un appareil de chauffage à combustion (insert ou poêle à bois) dans un bâtiment, il est impératif de procéder au renforcement et à la protection des conduits d’évacuation de la fumée. Ainsi, comme système de protection, nous vous proposons un tubage ou un chemisage en acier inoxydable double peau. Cependant, la mise en place de ce système requiert au préalable le retrait du bistre présent dans les conduits.
Chacune de ces étapes est obligatoire (DTU 68.1) et elles doivent être réalisées avec la plus grande précision, et ce par des artisans compétents. Les erreurs liées à ce type de travaux peuvent vous exposer à de grands risques notamment aux risques d’explosion. Pour cela, nous mettons à votre disposition les connaissances et le savoir-faire de nos ingénieurs qualifiés et expérimentés dans l’installation du tubage ou du chemisage.

À savoir avant d’effectuer un tubage

La fumée produite par les appareils de chauffage à combustion (chaudières, poêles, inserts, foyers ouverts) peut facilement dépasser 500 degrés. Dans ce cas, le tubage protège la cheminée de cet excès de chaleur tout en optimisant les capacités d’évacuation de cette dernière.
Le tube doit en effet être entièrement entouré de boisseaux en pierre ou en ciment pour contenir la chaleur et empêcher qu’elle n’affecte d’autres éléments de la structure du bâtiment. Un espace compris entre 10 cm et 15 cm doit aussi être respecté.
traitement cafards 92
traitements anti cafard 92 Hauts de Seine

La norme en vigueur pour le tubage de conduits d’évacuation

Dans le domaine de la construction, il est recommandé d’effectuer des évaluations. Il en est de même pour la réalisation d’un tubage. Dans le cas d’espèce, il faudra avoir une idée de la puissance du chauffage et aussi le diamètre adéquate.
Par ailleurs, tous les travaux doivent répondre à certaines normes dont l’application garantit la qualité des ouvrages et la sécurité des biens et des personnes vivant sur les lieux. En ce qui concerne le tubage, la loi directrice est la norme NF DTU 24.1.
Elle regroupe toutes les dispositions à prendre en compte dans le cadre de l’installation de conduits de fumée, de dispositifs d’évacuation de fumées et de tubage de conduits de cheminées. Cette norme sert également de repère pour des travaux d’entretien, de contrôle et de renouvellement des conduits de fumées, de raccordement et carneaux.

Le tubage flexible et le tubage rigide

Il existe plusieurs types de tubage et chaque catégorie de chemisage ou tubage possède des propriétés variables pour répondre au mieux à vos besoins. Ainsi, nous avons le tubage en acier inoxydable souple et le tubage en acier inoxydable rigide. Ces tubages peuvent être en peau unique ou en double peau en fonction de la nature du combustible employé par l’appareil de chauffage. 
Les travaux de tubage pour un immeuble abritant plusieurs familles doivent être autorisés par une autorité publique. Pour effectuer le chemisage des cheminées ou conduits de fumées trop petits, les artisans mettent en place un canal d’évacuation de fumée externe en acier inoxydable rigide double peau.

Les propriétés d’un tubage durable et de qualité

Les propriétés d’un tube de protection efficace sont entre autres l’imperméabilité au gaz, une forte résistance au feu, aux condensations, à la corrosion et à l’action mécanique employée pour l’entretien de la cheminée. Ce sont toutes ces propriétés qui font du chemisage, un système de protection de qualité qui permet de maintenir les conduits d’évacuations de fumées en meilleur état, sur une longue période. L’installation de ce moyen de protection est obligatoire avant la pose de tout appareil de combustion, au sein d’un bâtiment.
D’après la norme DTU 24.1, le tubage ou le chemisage en acier inoxydable dispose de toutes les propriétés pour protéger les conduits d’évacuations de la fumée est classé G. Ce groupe de tubage est capable de résister à une température très élevée ainsi qu’à l’effet de la fumée.
Les travaux de chemisage sont toujours précédés du nettoyage de la cheminée, car cette dernière doit être débarrassée de toute la suie et du bistre qu’elle contient. En effet, la suie et le bistre, lorsqu’elles sont en contact du tube en acier, chauffent et peuvent s’enflammer provoquant ainsi un feu de cheminée et même une explosion.
Avant de procéder au tubage, les artisans doivent s’assurer que la cheminée n’est aucunement fragilisée par l’eau ou par la fumée. Pour évaluer l’état des conduits d’évacuation, nous effectuons un test avec de la fumée. Par ailleurs, le ramonage est indispensable avant le tubage.

Importance d’un tubage flexible

Conformément à l’avis technique n° 14/03-851, un chemisage flexible fiable doit répondre aux exigences de la norme XP D35-307, c’est-à-dire qu’il doit faire partie des tubes de température T400, être de classe de pression D, être de classe de corrosion C2- C3 et employé pour un conduit de longueur inférieure à 18 m.
Le tubage flexible est indiqué pour la protection des conduits essentiellement composés de pierre, de brique, de ciment, de mortier ou de plâtre. Cette option est moins onéreuse et facile à installer. Même si la caractéristique « flexible » de ce tubage donne l’impression qu’il n’est pas solide, il est suffisamment résistant pour protéger la cheminée de l’effet de la fumée, de la chaleur, de la corrosion, du ramonage… Le tubage en acier inoxydable flexible possède les mêmes capacités d’évacuation que le tubage rigide même s’il est moins résistant que ce dernier face à la température et à la pression.
Pour effectuer le tubage flexible, nos artisans insèrent le tube par le haut du conduit d’évacuation. Cette activité nécessite au préalable la détermination de la longueur du tube à poser et l’évaluation de l’état des conduits à tuber.
Un tubage flexible est suffisant pour conduire la fumée produite par un insert, mais ne serait pas suffisamment résistant pour protéger les cheminées, de la fumée produite par un poêle. Pour des machines de chauffage à grande combustion, un tubage rigide serait beaucoup plus adapté.

Importance d’un tubage rigide

Pour la mise en place d’un chemisage rigide ou d’un tubage rigide, contrairement à l’insertion du tube flexible qui s’effectue par le haut, la pose du tube rigide doit se faire en passant par le bas du conduit d’évacuation. Les tubes rigides sont installés pour restaurer et protéger les cheminées même lorsqu’elles sont très abîmées.
Le tube employé pour le chemisage rigide est solidement maintenu en place grâce aux colliers et aux clips de verrouillages. Ces tubes sont capables de supporter une température allant jusqu’à 600 °C avec ce type de tubage. En effet, la liaison entre le tube et l’appareil de chauffage doit être faite au niveau du système de rejet de fumée associé à l’appareil.

Comment se fait le raccordement de poêle et d’insert ?

Pour réaliser un raccordement du poêle, il est question d’employer un tube rigide. Il en est de même pour le raccordement de l’insert. L’utilisation du tube rigide n’est valable que pour la partie visible au niveau de la buse de sortie de l’appareil.
S’il est prévu un coffrage après la sortie de buse, il est possible alors de penser à un raccordement direct avec l’appareil. À noter qu’un coffrage se doit forcément d’être anti-feu, ventilé et relativement isolé.
Pour ce qui en est du diamètre du tube inox, il est à rappeler que ce dernier est défini compte tenu de la performance du poêle ou encore de l’insert qu’il sera question de raccorder. C’est pour cela qu’il est préférable de songer à une vérification de la capacité au tubage du conduit à tuber.
La puissance de l’insert ou d’un poêle peut tenir compte de la capacité au chauffage de ce dernier. Il est important que vous soyez certain que la mise en place du tube pourra être effective au niveau du boisseau qui existe déjà. Pour les poêles ou les inserts qui ne vous aident qu’à réaliser les feux d’agrément, vous n’aurez qu’à choisir un appareil disposant d’une faible puissance dès l’instant où vous ressentez des difficultés à effectuer le tubage.   

Comment faire pour ramoner un conduit tubé ?

Ce n’est pas parce que vous aviez un tubage fait en inox que vous devez renoncer au ramonage. En effet, cette opération est tout simplement obligatoire. Le ramonage devra s’effectuer au moins une fois tous les ans si vous avez des combustibles gazeux. Pour les autres combustibles, il est recommandé de le faire deux fois par an.
Si vos tubes sont flexibles et en inox, vous devez prendre la peine de les ramoner avec des cannes de ramonage plastique. Vous pouvez également utiliser le hérisson en plastique. Attention à ne pas vous servir des outils en métal pour le ramonage lorsque vous devez l’effectuer pour un tube en inox. Cela pourrait vous conduire à sa détérioration ou à sa perforation.
Cependant, lorsque vous perforez le flexible par mégarde, vous devez aussitôt songer à son remplacement. Aucune forme de réparation n’est possible en fait. C’est justement en référence à de telles situations qu’il est préférable de vous faire appel à une société spécialisée dans le ramonage.

Votre artisan ramoneur 91 vous accompagne pour le ramonage de cheminée, le ramonage de poêle à bois, le ramonage de poêle à granulés et de chaudière à gaz, le débistrage et le tubage de cheminée. Contactez aujourd’hui, votre entreprise de ramonage 91 pour obtenir un entretien de vos conduits de qualité.

Les services de votre artisan ramoneur 91 Essonne

ramonage cheminée 91 Essonne

Ramonage de cheminée

Votre artisan ramoneur est un expert du ramonage renommé dans le 91 Essonne pour protéger votre maison des incendies. Nous possédons l’expertise pour l’entretien des cheminée de A à Z. 

tubage 91 Essonne

Tubage de cheminée

La tubage est une étape fondamental pour la pérennité de votre cheminée. Votre ramoneur saura vous accompagner pour tuber votre cheminée dans les règles de l’art. Le tubage n’a plus de secret pour votre ramoneur dans le 91 Essonne.

débistrage 91 Essonne

Débistrage de cheminée

La débistrage est essentiel mais la plupart des gens ne savent pas il s’agit. Votre artisan ramoneur 91 Essonne vous explique tout dans cet section du site dédié au débistrage de cheminée. 

ramonage chaudière 91 Essonne

Ramonage chaudière

L’entretien de votre chaudière vous permettra de préserver votre installation. L’entretion des chaudières à gaz fait aussi parti de notre corps de métier dans le 91 Essonne. Votre expert du ramonage de chaudière vous accompagne également en cas de panne de votre chaudière à gaz.

Ramonage poêle à bois 91 Essonne

Ramonage poêle à bois

Le ramonage de votre poêle à bois sécurise chaque année votre habitation contre les incendies. L’entretion des chaudières gaz est aussi parti de notre corps de métier dans le 91 Essonne. Votre expert du ramonage de chaudière vous accompagne également en cas de panne de votre chaudière à gaz.

ramonage poele a granulés 91 Essonne

Ramonage poêle à granulés

Le poêle à granulés s’est installé partout dans le 91 Essonne. Nous en avons été les précurseurs. Notre expertise du ramonage de poêle à granulés pour assure un entretien parfait pour une longévité et une sécurité de votre installation. Votre ramoneur de poêle à granulés de déplace rapidement.

Contactez nous pour le tubage de cheminée 91 Essonne

91 Essonne

01 85 76 70 10

Ets.remy99@gmail.com